Dossier conseils

Le ravalement de façade d’un immeuble en copropriété

Publié le 28/10/2021

Le ravalement de façade d’un immeuble en copropriété

Ravaler la façade d’un immeuble représente une décision importante et engendre un coût non négligeable pour les propriétaires. Par conséquent, tout connaître sur le ravalement de façade en copropriété avant d’engager les travaux s’avère indispensable. Groupe Lorillard vous renseigne sur la conservation et l’entretien extérieur de votre immeuble.

lorillard facades travaux energetique.jpg

Qu’est-ce qu’un ravalement de façade ?

Avant toute chose, sachez qu’il convient de distinguer rénovation et ravalement de façade. En effet, une rénovation de façade désigne la reconstruction d’une façade ancienne.

Tandis qu’un ravalement de façade regroupe l’ensemble des traitements de conservation et d’entretien de la façade de votre copropriété. De plus, ravaler la façade de votre immeuble représente une occasion de réaliser d’éventuels travaux annexes comme :

  • Amélioration de l’isolation thermique
  • Remplacement des fenêtres

Quand faut-il ravaler la façade d’un immeuble ?

Conformément à l’article L132-1 du Code de la construction et de l’habitation, les copropriétaires doivent constamment conserver en bon état de propreté la façade de leur immeuble. Néanmoins, cette obligation s’impose uniquement aux communes qui figurent sur une liste établie par arrêté préfectoral, comme la ville de Paris.

Dans tous les cas, effectuer un ravalement de façade tous les 15-20 ans évite la formation de dégradations avancées sur le bâti et une baisse des performances énergétiques.

Comment valider le ravalement de sa façade en copropriété ?

À l’instar des autres travaux qui touchent les parties communes de votre copropriété, la décision d’un ravalement de façade doit faire l’objet d’un vote lors d’une assemblée générale. Cependant, vous pouvez réaliser une consultation écrite des propriétaires et vous affranchir de la convocation d’une assemblée générale si vous résidez dans une copropriété qui compte moins de 5 lots.

Conformément aux articles 24 et 25 de la loi du 10 juillet 1965, les règles de majorité varient selon la nature et l’importance des travaux :

  • Majorité simple si le ravalement consiste à assurer la propreté et la conservation de l’édifice
  • Majorité absolue en cas de travaux d’amélioration tels que l’embellissement de la façade ou l’isolation thermique par l’extérieur
lorillard facades vote travaux.jpg

Notez que le ravalement de façade de votre copropriété ne doit pas faire l’objet d’un vote s’il est imposé par la mairie, car vous ne pouvez pas y déroger. En revanche, l’ensemble des copropriétaires doit tout de même valider les modalités de réalisation des travaux lors d’une assemblée générale.

Comment financer son ravalement de façade ?

Comme pour les autres travaux relatifs aux parties communes, la quote-part d’un ravalement de façade à payer par chaque copropriétaire se détermine en fonction des tantièmes qu’il possède au sein de l’immeuble.

Recourir à un crédit bancaire

Le ravalement de la façade de votre immeuble engendre des coûts importants qui peuvent représenter entre 2 000 et 5 000 euros pour chaque copropriétaire. Par conséquent, vous devez trouver le financement le plus approprié à votre situation personnelle et vous rapprocher de votre établissement bancaire si vous ne souhaitez pas payer comptant.

Sachez que votre syndicat de copropriété peut également contracter un prêt collectif accessible à tous les copropriétaires pour financer le ravalement de la façade. Chacun est libre d’en bénéficier et aucune solidarité financière n’existe entre les différents copropriétaires.

De plus, ce type de crédit présente généralement des conditions avantageuses telles que :

  • Un taux d’intérêt bas
  • L’absence de garantie hypothécaire
  • Une assurance décès à un tarif attractif

Obtenir des aides financières

Tout comme les propriétaires d’un logement individuel, vous pouvez prétendre à des aides financières pour effectuer des travaux dans votre copropriété :

  • MaPrimeRénov’ Copropriétés si les travaux réalisés améliorent la performance énergétique d’au moins 35 %
  • L’éco-PTZ Copropriétés si votre immeuble a été achevé avant le 1er janvier 1990 et que plus de 75 % des logements sont occupés à titre de résidence principale

De plus, vous pouvez bénéficier d’une aide au financement de la part des collectivités locales dès lors que votre immeuble est intégré à une :

  • Opération programmée d’amélioration de l’habitat (Opah)
  • Opération programmée d’amélioration thermique des bâtiments (OPATB)
  • Autre opération décidée par une collectivité territoriale

Notez toutefois que l’obtention de ces différentes aides financières vous impose de recourir à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) comme Lorillard Façades pour l’exécution de vos travaux.

Pourquoi choisir Lorillard Façades pour le ravalement de façade de sa copropriété ?

Spécialiste des métiers de finition depuis 1947, Lorillard Façades met à votre disposition son savoir-faire et son expertise pour :

  • Reprise de maçonnerie
  • Rénovation de façade traditionnelle
  • Isolation thermique par l’extérieur pour améliorer la performance énergétique

Avant chaque chantier, les experts de notre filiale réalisent un diagnostic de performance énergétique et une étude approfondie du bâtiment afin de vous proposer une prestation adaptée à vos besoins.

Vous envisagez de ravaler la façade de votre copropriété ? Contactez les équipes de Lorillard Façades dès maintenant et obtenez votre devis gratuit.

Bloc CTA - Contactez nous.jpeg

Séduit par nos conseils ?

N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur nos activités.

Dossiers conseils

À lire également

Abonnez-vous à la newsletter

Merci votre inscription est bien prise en compte ! Vous allez recevoir les actualités Lorillard.